Festival international du film de Rome 2008

En savoir + sur Rome

La 3ème édition du Festival international du film de Rome 2008 a ouvert le 22 octobre 2008, avec la projection du film L'Homme Qui Aime de l'italienne Maria Sole Tognazzi, avec l'actrice Monica Bellucci.

PRESIDENCE ET DIRECTION GENERALE
Gian
Luigi Rondi, est le Président de la Fondation du Cinéma de Rome,
Francesca Via sa Directrice Générale. Piera Detassis assure la
Coordination Artistique Générale du Festival.

En compétion: 20 films dont 4 seront français : Aide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron, Cliente de Josiane Balasko, Un Barrage Contre Le Pacifique de Rithy Panh et Le Plaisir De Chanter d'Ilan Duran Cohen.

 

_____________________________________________________________

 

LE PALMARES 2008

Le prix du meilleur film du public a été décerné au film franco-italo-polonais Résolution 819, réalisé par Giacomo Battiato avec Benoît Magimel.

Le Marc Aurèle d'or a été décerné au film  Opium War, du réalisateur afghan Siddiq Barmak.

Le Marc Aurèle d'argent de la meilleure actrice est revenu à Donatella Finocchiaro, pour sa performance dans Galantuomini.

Le meilleur acteur a couronné Bohdan Stupka, pour son rôle dans Serce Na Dloni.

Enfin, Gina Lollobrigida s'est vue récompensée pour sa contribution au cinéma italien et Al Pacino pour son incarnation de l'institution Actors Studio, par deux Marc Aurèle d'honneur.

 

____________________________________________________________



Les films sélectionnés :

En Ouverture
L'Homme Qui Aime de Maria Sole Tognazzi avec Monica Bellucci

En compétition
Aide-toi, Le Ciel T'Aidera de François Dupeyron (France)
El Artista de Gastón Duprat et Mariano Cohn (Argentine/Italie)
Basky de Guishat Omarova (coproduction minoritaire française avec la Russie, le Kazakhstan et l'Allemagne).
Un Barrage Contre Le Pacifique de Rithy Panh, avec Isabelle Huppert
Cliente de Josiane Balasko
A Corte Do Norte de João Botelho (Portugal)
Easy Virtue de Stephan Elliott (Royaume-Uni)
Galantuomini d'Edoardo Winspeare (Italie)
Un Gioco Da Ragazze de Matteo Rovere (Italie)
Good de Vicente Amorim (Royaume-Uni/Hongrie)
Iri de Zhang Lu (Corée du Sud)
Opium War de Siddiq Barmak (Afghanistan/Japon/Corée du Sud/France)
Parlami Di Me de Brando De Sica (Italie)
Il Passato è Una Terra Straniera de Daniele Vicari (Italie)
Le Plaisir De Chanter d'Ilan Duran Cohen (France)
Le Prix De La Loyauté de Gavin O'Connor (Etats-Unis)
Résolution 819 de Giacomo Battiato (Italie/France/Pologne)
Schattenwelt de Connie Walter (Allemagne)
L'Homme Qui Aime de Maria Sole Tognazzi (Italie)
Serce Na Dloni de Krzysztof Zanussi (Pologne/Ukraine)

Hors compétition
8, film collectf de Jane Campion, Gael García Bernal, Jan Kounen, Mira Nair, Gaspar Noé, Abderrahmane Sissako, Gus Van Sant et Wim Wenders
La Bande à Baader d'Uli Edel avec Moritz Bleibtreu et Bruno Ganz
The Duchess de Saul Dibb, avec Keira Knightley et Ralph Fiennes
Parlez-moi De La Pluie d'Agnès Jaoui
Sam Hoy Tsam Yan de Tsui Hark avec Isabella Leong
Si Puo Fare de Giulio Manfredonia avec Claudio Bisio

En avant-première
Alice in the city
Twilight de Catherine Hardwicke
High School Musical 3 – Nos Années Lycée de Kenny Ortega

Seances spéciales :
Appaloosa de Ed Harris
Garden Of Eden de John Irvin
Rock'Nrolla de Guy Ritchie
Il Sangue Del Vinti de Michele Soavi
L'Ultimo Pulcinella de Maurizio Scaparro
Aspettando Il Sole de Ago Panini

L’Altro cinema

AL PACINO, OLIVIER ASSAYAS, MICHAEL CIMINO, DAVID CRONENBERG, THOMAS VINTERBERG,
Orchestrée
par Mario Sesti, son Directeur Artistique, l’ambition de la Section est
de mettre sur le devant de la scène des films très attendus,
spectaculaires, de provoquer des rencontres autour des Master Classes,
auxquelles participent activement acteurs et réalisateurs. Mais
également offrir une vitrine à de jeunes réalisateurs Romains en leur
donnant la possibilité de montrer les documentaires dont ils sont les
auteurs.
Des rencontres exceptionnelles autour d’Al Pacino et
d’Olivier Assayas ainsi que Michael Cimino qui évoquera les plus belles
scènes de danse de l’histoire du Cinéma.
Thomas Vinterberg, When a Man Comes Home
Thomas Vinterberg, oscarisé pour Festen présentera en avant première mondiale son dernier film When a Man Comes Home.
L' Altro Cinema /Extra, un oeil sur les images et histoires venues des quatre coins de la planète :
d’un
portrait intangible, exotique et existentiel de l'Argentine (Tres
Deseos), à des survivants d’un tremblement de terre en Arménie
(Gyumri), à la rencontre de jeunes éducateurs californiens (Cal Arts),
à Jean Claude Van Damme (JCVD) mais aussi la Finlande à travers le
regard d’une réalisatrice italo –finlandaise (Il prossimo tuo).
Egalement en avant première mondiale une projection de Rembrandt
J’accuse, le documentaire de Peter Greenaway.
Mais aussi :
Exodus '77, d’Anthony Wall, consacré à Bob Marley
Theater of War, de John Walter, les répétitions de Meryll Streep d’une pièce de Bertolt Bretch
El ultimo truco, de Sigfrid Monleon ou la rencontre avec un des plus grands génies espagnol des effets spéciaux
7 Blind Women, de John Walter un documentaire réalisé et produit par des aveugles iraniennes
Man on Wire, de James March, le documentaire qui vient de faire le tour du monde des Festivals
L’OCCHIO SUL MONDO
Est
consacré au Brésil, et à son exceptionnelle renaissance depuis le
Cinéma Novo.Le Festival et la Directrice Artistique de la Section, Gaia
Morrione privilégie là aussi une approche pluri – disciplinaire à
travers tous les arts : le cinéma, la photographie, et tout
naturellement la musique.
Joao Moreira Salles – Un panorama de la
production Brésilienne, des films d’auteurs à ceux plus commerciaux,
champions du box office national. Une place toute particulière est
consacrée à Joao Moreira Salles, cinéaste aux multiples facettes,
producteur, et à l’initiative entre autres, de la coproduction
Italo-brésilienne Estômago réalisée par Marcos Jorge, grand vainqueur
du dernier festival de Rio (4 des 6 prix décernés).
Une série de
rencontres autour de réalisateurs, musiciens, acteurs, critiques afin
de mieux cerner la complexité de l’identité brésilienne Caetano Veloso
Concert le 25 Octobre.
THE ALICE NELLA CITTÀ | ALICE IN THE CITY
En
compétition, hors compétition et projections spéciales Gianluca
Giannelli, a décidé de casser la tradition et les conventionnelles
représentations des Films pour enfants, l’objectif de cette nouvelle
édition est de mettre en avant des films en avant premières,
indépendants, des projets courageux, profonds, forts, à même de laisser
des traces, de marquer le jeune public. 12 Films sont en compétition.


EN COMPETITION
Pour les enfants de 8 à 13 ans
– MAGIQUE!
De Philippe Muyl, France, 2008, 91'
Avec Marie Gillain, Louis Dussol, Holly O'Brien
– ONLY
D’Ingrid Veninger et Simon Reynolds, Canada, 2008,74'
Avec Jacob Switzer, Elena Hudgins Lyle
Premier Film
– EL VIAJE DE TEO
De Walter Doehner, Mexique , 2008, 92'
Avec Erick Cañete, Andrés Márquez, Damián Alcázar
– SANTA MESA
De Ron Morales, Philippines – USA, 2008, 82'
Avec Jacob Shalov, Angie Ferro, Jaime Tirelli
Premier Film
– TAHAAN – A BOY WITH A GRENADE
De Santosh Sivan, Inde, 2008, 105'
Avec Purav Bhandare, Anupam Kher, Sarika
– PINOCCHIO
D’Alberto Sironi, Italie – GB, 2008
Avec Bob Hoskins, Robbie Kay, Alessandro Gassman, Thomas Sangster
Pour les enfants de 14 à 17ans
– PLAYING FOR CHARLIE
De Pene Patrick, Australie, 2008, 95'
Avec Jared Daperis, Shane Connor, Jodie Rimmer
Premier Film
– SUMMER
De Kenny Glenaan, GB, 2008, 83'
Avec Robert Carlyle, Steve Evets, Rachael Blake
– LA SICILIANA RIBELLE / LA REBELLE SICILIENNE
De Marco Amenta, Italie, 2008, 110'
Avec Gérard Jugnot, Veronica D'Agostino, Marcello Mazzarella
Premier Film
– LOL
De Lisa Azuelos, France, 2008, 107'
Avec Sophie Marceau, Françoise Fabian, Jocelyn Quivrin
– MIDDLE OF NOWHERE
De John Stockwell, USA, 2008, 95'
Avec Susan Sarandon, Eva Amurri, Anton Yelchin
– THE HOME OF THE DARK BUTTERFLIES
De Dome Karukoski, Finlande, 2008, 105’
Avec Niilo Syväoja, Tommi Korpela, Kristiina Halttu
HORS COMPETITION – ALICE
En collaboration avec l’Unicef Italienne
– THE TREE OF GHIBET
D’Amedeo D’Adamo, Italie – Cameroon – USA, 2008, 80’
La section a rejoint la Fondazione Cineteca Italiana afin de présenter un hommage à l’animation
italienne,
avec des courts – métrages et de films réalisés par les maîtres de
l’animation : Bruno Bozzetto, Giulio Gianini et Emanuele Luzzati, Leo
Lionni, et Toni et Nino Pagot.

http://www.romacinemafest.it/romacinemafest/pagina.php?pag=36⟨=en&fId=3

Share

Rome : Autres informations similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.