Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Itinéraire à Rome : Villa Borghese Navona

Notre itinéraire à Rome est un circuit de visites que nous avons suivi lors de nos séjours à Rome. Voici une promenade facile à combiner avec la visite de la Galleria Borghese et de ses jardins.
Accès à la Galleria Borghese par le bus de la ligne 116.

Itinéraire à Rome : Villa Borghese

La Galleria Borghese se visitant par tranches de 2 heures, choisir le créneau 9h-11h pour disposer d’une heure dans les jardins. Réservation préalable obligatoire.

Itinéraire à RomeAprès la visite, si, comme nous, vous passez devant un étrange chalet de bois au cours de votre promenade dans le parc, sachez qu’il s’agit d’un théâtre installé là en 2003.

Dans le parc, charmant pavillon-café-restaurant, sandwiches, panini, pâtisseries etc… Peu de place en intérieur, belle terrasse ombragée.

Reprenant notre itinéraire à Rome, vous entreprenez de descendre vers la place, depuis les terrasses du parc de la Villa Borghèse. Prendre le temps d’admirer le panorama et en particulier la Piazza del Popolo.

Itinéraire à Rome : Place del Popolo

Piazza del popolo et la sinistre mémoire de Néron
Ce nom de piazza del Popolo a plusieurs étymologies possibles, ce serait soit la place du Peuple, soit la place du Peuplier -populus en latin- pioppo en italien. A ce stade, nous faisons une pause dans notre itinéraire à Rome et lisez plutôt.

Néron aurait fait planter des peupliers à cet endroit, mais on dit aussi que les peupliers n’ étaient peut-être pas encore connus à Rome au temps du tyran…
Une autre légende raconte que Néron aurait été inhumé sur cette place et qu’un noyer aurait été planté à sa mémoire.
Les restes de Néron attirèrent les mauvais esprits qui épouvantèrent les habitants du quartier la nuit.
L’endroit était donc maudit et quand les choses devinrent insupportables, on implora le secours du Pape.
Le pape Pascal II, en l’an 1099 déclara donc un jeûne de trois jours, lui même se retira en prière et durant sa veille de prière, la vierge lui apparut et lui apporta une solution au problème : il devait abattre le noyer, exhumer Néron, brûler les os et les disperser dans le Tibre.
Pascal II exécuta les ordres de la Vierge et libéra ainsi la place et ses habitants des esprits malins.
Le peuple voulut, en remerciements, faire ériger une chapelle à la Madone, en lieu et place du noyer.
Au XVème siècle fut bâtie l’actuelle église Santa Maria del Popolo, en souvenir de la volonté du Peuple – populus aussi en latin-.

Nous reprenons notre itinéraire à Rome. Visitez l’Eglise de Santa Maria del Popolo et les deux églises jumelles, Ste Maria di Montesanto et Ste Maria dei Miracoli, si vous êtes dans le bon créneau horaire.

Observez aussi l’Obélisque Flaminio, rapporté d’Egypte sous le règne d’Auguste, installé sur la place en 1589 par Domenico Fontana sur demande du pape Sixte Quint.
Les lions et les vasques ont été disposés plus tard (19ème siècle).
Remarquez aussi l’aménagement théâtral de la place .

Itinéraire à Rome : les rues du “Triangle”

Notre itinéraire à Rome n’a pas la prétention de vous faire faire du shopping, mais nous traverserons des rues de shopping. Dans le triangle constitué par les longues artères qui descendent de cette place, vous pourrez zigzaguer de boutique en ruine romaine, en passant par de petites églises méconnues, remarquant au passage un atelier ou une galerie d’art, une « statue parlante » via del Babuino, un étalage de bouquiniste où vous trouverez une gravure à glisser dans les bagages, vous passerez devant la maison où vécut Goethe et devant le palais des Borghese, vous entrerez dans l’atelier de Canova, vous sortirez du triangle vers la via Margutta, la rue des artistes, et vous entrerez sur les sentiers battus piazza di Spagna, où vous aurez peut-être la chance d’être seul pour grimper vers la Trinita dei Monti.

De la Piazza del Popolo, prendre Via del Corso et remarquer sur la gauche la maison de Goethe, puis sur la droite la vielle entrée de l’hôpital San Giacomo.
Peu après, à droite, prendre via Canova, vous arrivez via Ripetta, juste en face du « Fer à Cheval ».
Anecdote:
Cet édifice, dont la façade néo-classique est en arc de cercle (d’où le nom de Ferro da Cavallo) était destiné à accueillir diverses écoles d’art, mais par crainte que les jeunes filles de bonnes familles soient corrompues par le voisinage avec cette école pleine de personnes aussi immorales que les artistes et leurs modèles, le pape Gregoire XVI fit murer les fenêtres de l’établissement.

Itinéraire à Rome : Ara Pacis

Après quelques pas on arrive à l’Ara Pacis Augustae, dont l’autel a été construit en l’an 9 av JC pour célébrer la paix d’Auguste, aujourd’hui enchâssé dans un contestable monument de verre.
Derrière on aperçoit un monument de forme cylindrique, c’est le Mausolée d’Auguste.

Informations pratiques de l’Ara Pacis
Musée dell’Ara Pacis
Lungotevere in Augusta (angle via Tomacelli)
Rome

Horaires
Du mardi au dimanche, de 9h à 19h.  Les 24 et 31 décembre, fermeture à 14h
Fermé le Lundì, 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Itinéraire à Rome : Palais Borghese

Au niveau du Pont Cavour, laissez la via Ripetta, admirez l’arrière du palazzo Borghèse qui fait face au Tibre, et contournez-le par le Largo Fontanella Borghese. Notre itinéraire à Rome vous fiat découvrir le Palais Borghèse après la Galleria Borghèse.

Ce palais acquis au début du 17ème par C. Borghese, le futur pape Paul V est considéré comme un des plus beaux monuments de Rome, familièrement appelé le Cembalo (clavecin) il est le siège de l’Ambassade d’Espagne et, hélas, ne se visite pas; toutefois, à travers les grilles du portail, on peut jeter un oeil vers la superbe cour remarquablement ordonnancée et décorée de colonnades, statues, fontaines…

Toujours sur le Largo Fontanella di Borghese, prenez le temps de chiner dans les étals des bouquinistes. (fermés le 1er mai).

Traversez la via del Corso pour remonter la via Condotti (conduits) -ainsi baptisée parce que les aqueducs romains suivaient son tracé- jusqu’à la Piazza di Spagna. Vous êtes sur une rue très chic, les boutiques de luxe et de renom se succèdent offrant de bien grandes tentations…

De loin vous devinez l’envolée multicolore de la Scalinata, les marches fleuries qui mènent à la Trinità dei Monti. Peut-on faire un itinéraire à Rome sans passer par la place di Spagna ?

Itinéraire à Rome : Via del Babuino

Chacun alors décide de braver la foule pour accéder à l’église, ou se rafraîchit les mains à la Barcaccia, ou….fuit en remontant vers la gauche via del Babuino, en passant devant l’église des Grecs (rite oriental). Goethe qui habitait le quartier durant son séjour à Rome aimait, dit-on, assister à la liturgie byzantine.
Juste après l’église Sant’Anastasio dei Greci, une curiosité, l’atelier Canova-Tadolini. C’est en effet dans cette maison que le sculpteur Canova avait son atelier qu’il a légué à un de ses élèves préférés, Adamo Tadolini.
L’art de la sculpture s’est pratiqué durant plusieurs générations dans cet endroit où vous pourrez à loisir admirer une Vénus, un cheval endiablé, des bustes de grands hommes…

Quelques pas encore sur le même trottoir (après la rue Gesu e Maria) et vous rencontrez le Babuino, statue géante de Silène que les Romains ont baptisé le singe en raison de sa laideur. Ce Babuino est à mettre au rang des statues parlantes – comme le Pasquino – il reçoit les doléances et critiques sous forme de petits papiers collés sur le corps.

Traversez la via del Babuino et empruntez, quasiment en face de la « statue parlante » le vicolo del Babuino pour aller faire un tour le nez en l’air via Margutta, la rue des artistes. Galeries, ateliers d’art et antiquaires se partagent les beaux rez-de-chaussée de cette paisible rue où se devinent aussi de beaux jardins.

Après ce long itinéraire à Rome, si vous en avez le courage, revenez vers la piazza di Spagna pour tenter votre chance et peut-être grimper enfin d’une démarche de mannequin les célèbres marches… et visiter l’église.

Vous avez alors l’embarras du choix, pour redescendre vers la piazza Colonna, entre via della Croce, via delle Carrozze ou via Borgognona jusqu’à via della Bocca di Leone puis via Frattina jusqu’à San Lorenzo in Lucina où repose Nicolas Poussin. La rue Campo di Marzio vous amène piazza del Parlamento. Vous voici dans les hauts lieux de la politique, derrière le palais de Montecitorio, contournez-le par la petite rue dell’Impresa (sur la gauche le Palazzo Chigi) et voici d’un côté piazza Colonna, de l’autre piazza di Montecitorio. Les deux méritent une halte.

Itinéraire à Rome : place Colonna

L’élément majeur de la piazza Colonna est la colonne dite Antonine, alors qu’elle a été érigée à la gloire de Marc-Aurèle en 180 après JC; c’est une sorte de bande dessinée géante qui retrace les épisodes guerriers et victorieux de l’Empereur. La fontaine a été remaniée au 19ème siècle.
Cette place, proche de la Chambre des Députés est aussi dévolue aux diverses manifestations de contestation ou de réclamation des Romains.

Itinéraire à Rome : place Montecitorio

La Place du Parlement était autrefois le lieu de crémation des empereurs. Au centre se dresse un obélisque égyptien du VIème siècle av JC, rapporté par Auguste. Il n’est à cet emplacement que depuis la fin du XVIIIème siècle.
Le Palais de Montecitorio dont la construction avait été confiée au Bernin, terminé par Carlo Fontana, et agrandi sur l’arrière au XXème siècle.

Avancez jusqu’à la place voisine, la Piazza di Pietra, prenez la via dei Pastini et remontez vers la petite place Capranica, , prenez la via Capranica, si vous avez envie d’une glace chez Giliotti, c’est le moment, vous y êtes presque, sur votre droite la via Guardiola vous mène via Uffici del Vicario…il n’y a plus qu’à faire la queue. Vous devez d’abord payer en fonction de ce que vous voulez et ensuite, allez vous faire servir.

Derniers pas de notre itinéraire à Rome

Si vous n’avez pas envie de glace, dans le prolongement de la via Capranica vous trouverez la via delle Coppelle sur laquelle s’ouvre une église Roumaine très confidentielle. Vous pouvez aussi emprunter la via della Maddalena jusqu’à la piazza del Campo di Marzio dont un des côtés est occupé par l’église Santa Maria della Concezione in Campo Marzo. Cette église est réservée aux chrétiens de rite syrien et on y dit encore la messe en Araméen, langue dans laquelle s’exprimait le Christ.

Par les pittoresques vie della Stelletta et dei Portoghesi vous redescendez vers la belle église de San Agostino où se trouvent rien moins qu’un Raphaël et un Caravage et fourbus, rendez-vous Piazza Navona pour l’apéritif avant d’aller déguster une bonne pizza romaine.

Nous espérons que cet itinéraire à Rome vous aura plu.

Itinéraire par Marie-Cochet-Chancerel

 


Pour retrouver cet itinéraire à Rome, vous avez besoin d’un plan de Rome, que vous trouverez dans notre boutique italienne en ligne : leptitmagasin.com.



Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *