Naissance d’un volcan à Rome ?

En savoir + sur Rome

Phénomène vocanique à RomeC’est un phénomène étonnant est spectaculaire qui s’est produit près de l’aéroport Fiumicino, mardi 27 août 2013.
En effet, le sol d’un rond-point s’est agité, puis une partie s’est soulevée pour laisser passer un panache de fumée grise. Ces fumerolles ont intrigué les romains, d’autant qu’à l’intérieur du mini cratère, le sol mou semblait bouillir et que des plaques de boue étaient éjectées, à la manière d’un volcan (2 plaques de boue noire éjectées sont visibles sur la photo, au-dessus du cratère, sur la droite).
Le cratère mesura rapidement 1,80m de diamètre, les fumées, d’une nocivité extrême étaient projetées à plus d’un mètre de hauteur et par moment atteignaient jusqu’à 4m de haut. Les spécialistes et les autorités invitèrent rapidement la population à ne pas respirer ces gaz qui peuvent contenir du dioxyde de carbone, du sulfure d’hydrogène ou du méthane. Evidemment, l’événement fut assez impressionnant pour alimenter l’inquiétudes des romains.
Aussitôt, certains craignirent la naissance d’un futur volcan. C’est ce qu’on a pu lire ou entendre, ici ou là. Mais, c’était mal connaître les phénomènes volcaniques.

Les sismologues nous expliquent que ce phénomène naturel témoigne d’une intense activité volcanique en sous-sol et que les gaz brûlants remontent en surface par des failles de la croûte terrestre. Mais l’activité n’eest pas forcément actuelle. Les gaz peuvent rester chauds durant des années après une intense activité volcanique. Ce même phénomène est déjà apparu dans d’autres endroits autour de Rome. C’est ce même phénomène qui existe également dans les Champs phlégréens, en Campanie, depuis des siècles et que les romains de l’antiquité exploitaient déjà.

Bien que spectaculaire, cette “éruption” ne doit pas inquiéter outre-mesure. Bien sûr, elle est surveillée. Les activités de l’aéroport Fiumicino ne sont pas interrompues et même pas la circulation automobile autour du fameux rond-point.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.