Une nouvelle ligne de métro à Rome

metro-rome-CRome possède actuellement deux métros et demi. Mais le métro romain évolue.

 

Le métro de Rome

On comptait à ROme essentiellement deux lignes de métro, disons 2,5 :

  • La ligne A, Batistini-Anagnina, qui suit une direction Nord-Ouest – Sud-Est
  • la ligne B, Laurentina-Rebubbia, qui suit une direction Sud-Ouest – Nord-Est
  • et la bifurcation de la ligne B en ligne B1, de Laurentina à Conca d’Oro. Elle suit le même trajet que la ligne B mais bifurque à Bologna vers l’Est.
  • Désormais, il faut compter avec la nouvelle ligne C.

 

La ligne C du métro de Rome

Une nouvelle ligne, la ligne C du métro de Rome ouvrira au public partiellement, dans l’Est romain.
La ligne sera en service dés le samedi 11 octobre 2014 pour être achevée en … 2015, 2020 ? Disons à une date mal définie.
En attendant, 14 stations seront desservies, entre Monte Compatri et Prenestino Centocelle, soit 12km de ligne, dont 8km en aérien. Cette nouvelle ligne suit un parcours Est-Ouest, pour se rapprocher, plus tard, de la gare Termini, sans l’atteindre.
Ce sont des métros automatiques qui desserviront les arrêts toutes les 12 mn. Mais attention, pour le moment, ils ne fonctionneront que jusqu’à 18h30. Ces horaires ne doivent pas inquiéter les touristes car le tronçon de ligne est davantage fait pour les romains, et c’est bien normal, que pour les touristes, dans l’état actuel.

 

La ligne C définitive du métro de Rome

La ligne C poursuivra son parcours en se rapprochant du centre de Rome et opèrera une jonction avec les deux autres lignes existantes. Il est en effet prévu qu’elle soit connectée à l’arrêt San Giovanni pour la ligne A et à l’arrêt Colosseo pour la ligne B.
De cette manière, un maillage existera à Rome entre les métros existants.

 

A quand le métro dans le centre historique de Rome ?

Notez toutefois qu’à Rome, les travaux sont lents, notamment à cause des vestiges antiques qui sont enfouis dans tout le sol romain. Difficile de donner un coup de pelle sans trouver des objets ou les restes de constructions antiques.

Notez aussi que le centre historique est à ce point historiquement riche et fragile, qu’il n’est pas question d’y faire circuler un métro. Les lignes contourneront obligatoirement la zone située globalement entre le Vatican et le Colisée.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.