Untitled

En savoir + sur Rome

rome-salle-a-manger-neronA Rome, les vestiges antiques sont innombrables et on en découvre tous les jours.
C’est ainsi qu’en 2009, on fit une découverte assez sensationnelle, relative à la maison d’or de Néron, la fameuse Domus Aurea : on découvrit en effet, ce qui semblait être la fameuse salle à manger tournante de Néron, dont seuls quelques textes d’auteurs romains témoignaient, comme Suétone.

La salle à manger de la Domus Aurea de Néron

Les archéologues ont étudié la lourde construction ensevelie sous l’ancien palais Flavien (1er siècle).

 

Il s’agissait d’une épaisse tour située sur le mont Palatin, à deux pas du Colisée. Au sommet de cette tour, une large salle ouverte et surmontée d’un dôme soutenu par 6 colones, servait de salle à manger à Néron et à ses invités.

La salle à manger tournante de Néron

Déjà, cette découverte se suffit à elle-même. Mais ce qu’elle a de particulier, c’est que le sol circulaire tournait sur lui-même. Il tournait sans cesse, lentement, reproduisant ainsi la rotation des astres. Jour et nuit, il tournait. La rotation se produisait grâce à l’action de l’eau issu d’un aqueduc. Une merveille d’ingénierie.

La reconstitution de la salle à manger tournante de Néron

Et aujourd’hui, le CNRS propose une reconstitution historique, technique et artistique de cette salle exceptionnelle.
Rome1.com vous propose de consacrer 10mn sur votre emploi du temps chargé, pour regarder cette vidéo, admirer l’ingéniosité des ingénieurs romains et la puissance de leurs constructions. C’est tout simplement époustouflant !

Un grand merci aux chercheurs du CNRS.

Vous trouverez cette reconstitution sur le site du CNRS Images.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.