Le Colisée de Rome est restauré. Enfin, presque

Le Colisée de Rome est désormais rendu au public, après trois années de restauration, sous les échafaudages.

Restauration du Colisée de Rome

Colisée de RomeLes pierres du plus célèbre monument de Rome et d’Italie étaient noircies par les intempéries et les gaz d’échappement des voitures. Quelques pierres étaient disjointes. On apercevait un peu de mousse ou de lichen dans les parties qui restent constamment dans l’ombre. Bref, le Colisée n’avait plus la majesté qu’il aurait dû avoir.
Seulement, restaurer un tel édifice est obligatoirement très long, nécessite un personnel très qualifié et donc, coûte cher.
Ce sont des fonds privés qui ont contribué à restaurer l’édifice antique, ceux de l’enseigne de chaussures de luxe Tod’s.
Durant trois ans, les visiteurs découvraient le Colisée derrière plus ou moins d’échafaudages. Désormais, cette longue restauration extérieure est terminée. Le Colisée de Rome apparaît dans une étonnante blancheur et s’impose davantage dans le paysage alentour.
C’est devenu une merveille de l’admirer depuis la Via dei Fori Imperiali, la large rue qui sépare le forum romain des forums impériaux.
C’est presque une redécouverte tant sa taille impressionne, avec sa succession d’arcades sur 3 niveaux. J’en profite pour vous rappeler que les pierres n’étaient pas apparentes mais entièrement recouvertes de marbres et de décorations. Apprenez-en d’avantage sur le Colisée sur rome1.com .

Restauration du Colisée de Rome en sous-sol

Pour autant, les travaux ne sont pas entièrement terminés, puisqu’on entame désormais la restauration des parties situées en sous-sol. En effet, la piste du Colisée, les gradins et les alentours sont constellés de salles et de couloirs. Ce sont eux qui permettaient le bon fonctionnement des jeux. Et cela, grâce à des accès souterrains pour le personnel et les gladiateurs, ainsi que grâce à toute une machinerie assez sophistiquée.
Les spécialistes sont en train de remettre en état ces sous-sol, mais cette restauration ne défigurera pas l’édifice, comme les échafaudages extérieurs. Espérons qu’on pourra bientôt visiter dans leur ensemble cet entrelacs souterrain, lui aussi impressionnant.
Auquel cas, je vous en reparlerai.

Restauration par des fonds privés

Notez qu’en Italie, il commence à devenir habituel de faire appel à des fonds privés pour entretenir les monuments ou sites historiques. Je vous rappelle que la place d’Espagne et ses célèbres escaliers sont restaurés par le joailler Bulgari. Que la fontaine de Trevi l’a été par la marque de prêt à porter de luxe Fendi. Le Pont du Rialto à Venise est actuellement en restauration, grâce au groupe Only The Brave (OTB). OTB, vous connaissez, c’est le groupe détenteur de la célèbre marque de Jean’s Diesel, entre autres.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.