Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

L’ exposition Du Caravage au Bernin à Rome propose d’admirer la collection de chefs d’oeuvres italiens, détenus par la couronne espagnole. Jusqu’au 30 juillet 2017 aux Scuderie del Quirinale.

Les artistes italiens et la couronne espagnole au XVIIe siècle

Exposition Du Caravage au Bernin à RomeVous le savez sans doute, au XVIIe siècle, l’Italie morcelée en plusieurs états, fut en grande partie occupée par les espagnols. En effet, le royaume de Naples couvrait à peu près la moitié sud de l’actuelle Italie. Ce fut une période éclairée, de plein épanouissement des arts et de l’humanisme.
De nombreux princes italiens, des cardinaux, voire même le Pape, firent de nombreux dons diplomatiques à la couronne espagnole, en gage d’amitié. C’est ainsi que la couronne espagnole se constitua une première collection d’artistes italiens.

Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste (1609) par Caravage  >

Dans la seconde partie du XVIIe, la couronne espagnole voulut compléter ses propres collections en acquérant des oeuvres d’artistes majeurs italiens. C’est Velasquez qui fut chargé de ces acquisitions. Ainsi l’Espagne se constitua une belle collection d’oeuvres italiennes. Les échanges s’établirent entre artistes espagnols et italiens.

Exposition Du Caravage au Bernin à Rome : chefs-d’oeuvres du XVIIe siècle italien

Exposition Du Caravage au Bernin à RomeUn goût se développa pour l’art italien qui influença les artistes espagnols, comme Velasquez par exemple.

<  Ci-contre, la Tunique de Joseph (1630) par Velasquez.

C’est cette riche collection d’artistes italiens détenus par la couronne espagnole qui nous est proposée d’admirer dans l’exposition Du Caravage au Bernin, chefs-d’oeuvres du XVIIe siècle italien.

Plus de cent chefs d’oeuvres appartenant aux collections royales d’Espagne sont exposés. Ce sont des oeuvres d’artistes italiens, dans de magnifiques jeux de lumière, d’inspiration parfois commune ou parfois différente. Ils représentent un panel d’écoles artistiques différentes, l’école napolitaine, de Ferrara, etc. On y admire aussi des sculptures de Bernini (Le Bernin).
Citons par exemple Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste (1609) par Caravage, La Tunique de Joseph (1630) par Velázquez. Mais encore Guercino (école de Ferrara), ou encore José de Ribeira, Luca Giordano ou Francesco Solimena (école napolitaine).

Informations pratiques de l’exposition Du Caravage au Bernin à Rome

Scuderie del Quirinale
via XXIV maggio 16

Accès
40-60-64-70-117-170-H, arrêt Nazionale/Quirinale
Un peu plus loin :
Métro A, arrêt Piazza della Repubblica
Métro B, arrêt Cavour

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 20h, jusqu’à 22h30 les vendredis et samedis.
Fermé le lundi.
Jusqu’au 30 juillet 2017

Tarifs
Plein tarif : 12€
Tarif réduit : 9,50€
Gratuit jusqu’à 18 ans

Site officiel des Scuderie del Quirinale

Share

Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *