Via Margutta

En savoir + sur Rome

Au 16e siècle, des écuries, dépôts, hangars et autres communs s’élevaient dans cette rue, réservée aux services des palais avoisinants. D’ailleurs, il ne se trouvait là qu’un simple sentier.

Naissance de la Via Margutta à Rome

via-margutta-1C’est au 19e siècle, sous la responsabilité de Xavier de Mérode, après assainissement du quartier, que les lieux, furent transformés, les jardins en cours intérieures, les écuries et les hangars en maisons ou en ateliers d’artistes.
Peu à peu, la Via Margutta devint la rue des artistes. A tel point que Fellini y habita le théâtre Alibert (du 17e siècle) et aimait s’y promener, à quelques pas de la piazza del Popolo, des jardins du Pincio et des escaliers de la place di Spagna.

On y tourna des séquences de “Vacances romaines”, avec Gregory Peck et Audrey Hepburn.

La Via Margutta actuelle

Et depuis, la Via Margutta a toujours conservé beaucoup de charme. Si loin de l’agitation des grandes rues (comme la via del Babuino pourtant si proche), elle recèle une lumière chaude et douce, on y profite d’un silence étonnant et bienfaiteur, on y baigne dans un environnement de verdure, bref, c’est une rue d’artistes qui ressource.

 

Share

Rome : Autres informations similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.