La villa Hadrien souterraine à Tivoli

En savoir + sur Rome

Les rues de la villa Hadrien étaient toujours calmes. Malgré ses 3000 habitants occasionnels, la villa n’était en rien une petite ville bruyante et animée.

souterrains de la villa Hadrien à Tivoli

 

La villa Hadrien est relativement isolée, loin de tout centre ville. Pourtant, il fallait bien approvisionner, nourrir, soigner, distraire cette population chaque jour. Les livraisons se faisaient en chariots tirés par des chevaux. Les différents corps de métiers se présentaient également quotidiennement à cheval. On peut donc imaginer le nombre d’allées et venues nécessaires, et par voie de conséquence, le bruit et l’agitation de la villa Hadrien.

Eh bien, pas du tout. La villa Hadrien restait parfaitement calme et sereine.

En effet, la plupart des circulations utilitaires se faisaient en sous-sol. Le tuf nécessaire à la construction des édifices avait laissé des volumes souterrains vides. Ce sont ces excavations qui furent utilisées pour créer de larges circulations souterraines, des places immenses. 200 chariots pouvaient ainsi s’y croiser, s’y arrêter et être déchargés.
Ces galeries se trouvaient à 7m sous terre et parcouraient l’ensemble de la villa.

C’est une idée magnifique, quoique les heures passées dans ces souterrains devaient être difficiles, songeons-y. Mais Hadrien, empereur et architecte de sa villa, eut une idée de génie que d’autres villes reprendront des siècles plus tard.

Retour vers la Villa Hadrien à Tivoli

Share

Rome : Autres informations similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.