La machine des 40 heures

En savoir + sur Rome

madona-del-orto-autelParmi les traditions les plus vives de la Semaine Sainte à Rome, il faut signaler un rite particulier qui se déroule le Jeudi Saint, après la célébration de la Sainte Cène, dans l’église de Santa Maria dell’Orto.

D’un seul coup, une lueur jaillit dans la pénombre de l’église, provenant des 213 bougies allumées toutes ensemble sur le maître-autel.
Ces bougies sont disposées sur la splendide « machine des Quarante Heures » (le nombre Quarante a de nombreuses références bibliques: errance des juifs dans le désert, jeûne du Christ, Carême, temps qui sépare Pâques de l’Ascension…).
Cette structure est constituée de bois finement sculpté et doré à l’or pur.
Exécutée en 1848, elle est l’oeuvre d’un certain Luigi Clementi, et a coûté, selon les archives, 500 écus pour le travail du bois et 50 autres pour la dorure.

 

 

Retour vers le Trastevere

 

Share

Rome : Autres informations similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.