Santa Maria in Cosmedin à Rome

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

Santa Maria in Cosmedin est une église particulièrement visitée, du moins, son porche d’entrée sur un côté de la piazza della bocca della verità, la place de la bouche de la vérité.

La bouche de la vérité à Santa Maria in Cosmedin

santa maria in cosmedin à rome

La Piazza della Bocca della Verità (place de la bouche de vérité) doit son nom au grand cercle de marbre posté ( couvercle de bouche d’égoût? ) sous le porche de l’église Santa Maria in Cosmedin. C est lui qui reçoit davantage de visiteurs que les décoraitons de l’église.
Ce gros visage rond nous tend ses lèvres pour que nous glissions la main dans la bouche, afin de vérifier notre capacité à dire…la vérité!

Cette place est plus ou moins située sur l’ancien Foro Boario, le marché au bétail de la Rome Antique.

Passé cet instant “folklorique”, admirons au passage deux petits temples, celui d’Hercule (tempio Ercolo, circulaire, plus ancien temple romain ) et celui de la Fortune Virile (tempio della Fortuna Virile) dit aussi temple de Portunus, rectangulaire.
Nous vous les présentons sous une autre angle, dans notre page sur Sainte Marie du soleil et Sainte Marie l’égyptienne.

Remarquez encore la Casa dei Crescenzi, famille qui recevait un péage à l’entrée du Ponte Rotto, autrefois Ponte Aemilius.
Passons l’Arco di Giano ou arc de Janus avant de nous rendre à l’église de San Giorgio in Velabro (VIIème siècle).
Malgré les dégâts causés par un attentat, cette église a conservé une intéressante fresque et un gracieux campanile roman.
Remarquez l’Arco degli Argentieri (arc de la corporation des argentiers) contre l’église.

Histoire de Santa Maria in Cosmedin

L’église Santa Maria in Cosmedin date du VIème siècle.
Cette église avait été cédée aux Grecs qui avaient fui Byzance, sommairement installées sur une zone marécageuse. On leur permit de la décorer selon leurs goûts et traditions, d’où le nom de cosmedin (ornement en grec).
Le campanile roman et les fresques ont été ajoutés plus tard.
Le pavement « cosmatesque » et les belles mosaïques confèrent à cette église un caractère digne des plus beaux édifices.

Réservez votre hôtel à Rome, autour de Santa Maria in Cosmedin et dans le centre historique de Rome

Retour aux églises primitives de Rome

Share

Autres sources d'information
Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés, sujets á caution
Google maps - Intéressant pour les temps de parcours
Site officiel de la Ville de Rome
Site officiel du tourisme á Rome


Autres propositions pour Rome et sa région

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.