La fontaine de Trevi en travaux

trevi-travauxQui va visiter Rome va immanquablement admirer devant la fontaine de Trevi. C’est la plus belle fontaine de Rome. Elle est auréolée de son histoire et de son mythe.

Seulement, désormais, il faudra modifier les programmes de visites. En effet, la fontaine de Trevi est en restauration.

C’est un mal nécessaire que connaissent tous, absolument tous les édifices.
Avec le Colisée (dont nous vous parlions dés le septembre 2013), la fontaine de Trevi a entrepris de se refaire une beauté. Elle est donc bardée d’échafaudages et, en grande partie, à sec.
Pas terrible pour une fontaine, je vous l’accorde.
Les travaux vont durer jusqu’à l’automne 2015.
Ils sont en partie financer par les piécettes ramassées tout au long de l’année dans son bassin mais aussi, en grande partie par une entreprise privée, Fendi, qui associe son nom et sa réputation à la plus célèbre fontaine du monde.
En attendant, les sculptures du fond sont quasi invisibles, des tubes entourent les sculptures du triton et des chevaux marins.La cascade ne coule plus.
Pire même, une passerelle de métal et de verre surplombe le bassin. Pire ? Ce n’est pas sûr. Cette passerelle permet aux visiteurs de s’approcher des travaux en cours et, faute de voir la fontaine en majesté, d’apprécier différemment les éléments encore visibles et d’assister aux travaux. Attention, elle n’est ouverte que de 9h à 19h.

Cette réfection désolera les visiteurs occasionnels, ceux qui vont à Rome pour la première fois. Cela peut se comprendre. Mais elle permettra à la fontaine de se refaire une santé. Rappelez-vous qu’elle fut exécutée de 1732 à 1751 et qu’elle fonctionne grâce aux eaux d’un aqueduc antique du 1er siècle av. J.-C.

Lisez les pages de rome1.com sur la Fontaine de Trevi.

 

Colisée en travaux

Colisée en travauxNous vous en parlions, voilà c’est arrivé.

Les travaux de restauration du Colisée vont bientôt démarrer. Il en avait bien besoin ce bon vieux Colisée. Avec l’âge (1933 ans), la pollution de l’air, les visiteurs (passés de 1 à 6 millions ces dernières années), les pierres antiques, les joints et les ferronneries commençaient à se détériorer.
Une première mesure de sauvegarde fut d’interdire la circulation automobile devant le Colisée. Une mesure plus que courageuse quand on sait que les voitures et les bus circulaient ici sur une 2 fois 2 voies. Cet énorme volume de véhicules s’est déployé dans les rues adjacentes, provoquant la colère des habitants. On les comprend.

Un plan de restauration fut élaboré. Le nettoyage de la pierre historique devrait démarrer cet automne. Et surtout, vous vous en doutez bien, il fallait établir aussi un plan de financement, pour assumer les quelques 25 millions d’euros de travaux (pour l’instant). Tel un Mécène antique, l’entreprise Tod’s apporta son Auguste concours financier, merci à eux, sans contrepartie publicitaire.

Les échafaudages sont en train d’être montés tout autour du Colisée. Les travaux devraient durer, si tout va bien, jusqu’au printemps 2016 ! N’ayez crainte, le Colisée ne sera pas fermé au public et les visiteurs pourront toujours admirer les installations séculaires.

Rendez-vous donc dans 3 ans pour le « nouveau » Colisée. Mais, nous n’aurons pas la patience d’attendre jusque là, nous vous en reparlerons avant.

 

Exposition Michelangelo aux musées du Capitole à Rome

Michel-Ange_Madonna-della-scalaA l’occasion du 450e anniversaire du décès de Michel-Ange, les musées du Capitole à Rome organise une magnifique exposition sur l’un des plus grands artistes de tous les temps : Michel-Ange.

Exposition Michelangelo à Rome

Cette exposition entend retracer le parcours intellectuel de l’artiste, depuis son apprentissage dans l’atelier des Ghirlandaio, jusqu’aux dernières oeuvres empreintes d’un certain mysticisme, en passant par le mécénat des Médicis à Florence puis, à partir de 1496, celui des Papes à Rome.

150 oeuvres sont exposées, des peintures et des sculptures, bien sûr, mais également des documents manuscrits, comme des poèmes. Eh oui, Michel-Ange n’était pas seulement peintre, sculpteur et architecte. Il était aussi poète.

Photos reproduites avec l’aimable autorisation des Musées du Capitole à Rome.

Avec l'aimable autorisation des musées du Capitole à Rome

 

Les oeuvres de Michel-Ange sont accompagnées de quelques oeuvres de ses contemporains, replaçant l’oeuvre du maître dans le contexte artistique de l’époque.

Notez que l’exposition comporte peu de peintures de l’artiste, mais s’oriente davantage sur des études, sur la sculpture et l’architecture.

 

 

 

Le cheminement de Michel-Ange

Outre la somme importante d’oeuvres réunies en un seul lieu, c’est aussi leur juxtaposition qui permet de mieux suivre l’évolution technique de Michel-Ange, son cheminement contrasté et son itinéraire intellectuel.
Cette exposition Michelangelo se présente comme une des manifestations majeures de l’année.

Infos pratiques de l’exposition Michel-Ange à Rome

Exposition Michelangelo, à la rencontre d’un artiste universel, 1564-2014
du 27 mai au 14 septembre 2014
du mardi au dimanche, de 9h à 20h
Fait partie du Roma pass
Musée du Capitole

 

 

Plusieurs Roma pass disponibles

Les deux Roma PassAvec tous ces musées et ses sites archéologiques, la cité éternelle est une ville qu’on ne cesse de découvrir.

Le Roma pass

Ceux qui ont visité la capitale connaissent sans doute déjà le Roma pass, une carte qui offre bien des avantages :

  • Accès gratuit et coupe-file aux 2 premiers musées ou sites visités
  • Accès gratuit à quelques autres musées
  • Tarif réduit dans tous les autres musées romains
  • Utilisation gratuite des transports à Rome, bus, métro et trams, y compris quelques lignes de chemin de fer, notamment vers Ostie et les plages du Lido
  • Valable jusqu’à minuit du 3e jour après sa première utilisation
  • Tarif : 36€

Le Roma pass 48h

Eh bien désormais, vous pouvez aussi compter sur le Roma Pass 48h.

  • Accès gratuit et coupe-file au premier musée ou site visité
  • Accès gratuit à quelques autres musées
  • Tarif réduit dans tous les autres musées romains
  • Utilisation gratuite des transports à Rome, bus, métro et trams, y compris quelques lignes de chemin de fer, notamment vers Ostie et les plages du Lido
  • Valable jusqu’à minuit du 2e jour après sa première utilisation
  • Tarif : 28€

Pour vous faire une idée de l’amortissement de ces Roma Pass, je vous informe que l’entrée à la Galleria Borghese coûte 16€ ou le Colisée-Forum-Palatin (les 3 ne comptent que pour une entrée) : 12€ .

En gros, à raison d’un musée par jour, vous pouvez amortir votre achat, sachant que vous bénéficiez, en plus, des transports gratuits et de réduction sur les autres sites ou musées !

Je rappelle que ces Roma pass ne concernent que les musées de Rome, pas le Vatican. Pour un pass utilisable indifféremment dans les musées de Rome et du Vatican, lire nos pages sur l’Omnia Vatican et Rome.

Pour ou contre les Roma Pass

Difficile d’être contre les Roma pass, tant ils offrent d’avantages. Mais atttention !
Les musées municipaux de Rome offrent déjà des tarifs réduits aux jeunes de -25 ans et aux + 65 ans de l’UE. Auquel cas, les Roma pass sont moins performants, quoique… En pareil cas, il faut étudier de près votre programme de visite et les coûts (n’oubliez pas le transport) selon la durée de votre séjour ou nous demander de l’aide sur notre forum.

 

Exposition Moi Auguste empereur visites guidées

Moi, Auguste, empereur : visites guidées de l’exposition à Paris

Exposition Moi Auguste empereur visites guidées
Moi, Auguste, empereur

L’exposition Moi, Auguste, empereur est ouverte au public au Grand Palais à Paris, du 19 Mars au 13 Juillet 2014.

C’est une plongée dans le berceau de notre civilisation. Le règne d’Auguste est celui qui a connu le plus fort développement de l’urbanisme et des arts. Ce règne fut appelé d’ailleurs le siècle d’or, bien qu’il n’ait pas duré 100 ans mais une quarantaine d’années.
Auguste prend le pouvoir dans un environnement de trahisons et de crimes. Il mourra dans un environnement de paix, de grandeur culturelle et de prospérité. On disait qu’il avait trouvé une Rome faite de briques et qu’il laissait une Rome faite de marbre.

C’est cet épanouissement culturel que retrace l’exposition du Grand Palais : Moi, Auguste, empereur. Elle présentera de nombreuses statues, des reliefs sculptés, des fresques, des pièces de mobilier ou d’argenterie mais aussi la reconstitution d’une villa des pentes du Vésuve ou de tombes découvertes en Gaule.
Moi, Auguste, empereur : Une exposition de référence !


2 visites guidées sont organisées pour Moi, Auguste, empereur

La visite guidée (entrée comprise) moins chère que
l’entrée seule à l’exposition avec l’association Nos siècles.

  • Samedi 29 mars 2014 à 14h30 (heure du rendez-vous), par Sylvaine Joy, guide-conférencière nationale
  • Mercredi 14 mai 2014 à 18h10 (heure du rendez-vous), par Anne-Charlotte Béon, guide-conférencière nationale

Tarif plein : 21€

Tarif adhérent : -38% pour un couple ou -40% pour 1 personne seule. Places limitées selon les musées. En savoir +


 

EXPOSITION MOI AUGUSTE, EMPEREUR
Du 19 mars au 13 juillet 2014
au Grand Palais
Galeries nationales
Entrée Clémenceau, place Clemenceau, Paris 8ème
Entrée Square Jean Perrin, Champs-Elysées, avenue du Général Eisenhower, Paris 8ème
Tous les jours de 10h à 20h, sauf le mardi
Nocturne jusqu’à 22h, le mercredi

METRO, RER, BUS
Métro : lignes 1, 9, 13 / Stations : Franklin-D.-Roosevelt, Champs-Elysées-Clemenceau
RER : lignes C / Stations : Invalides
Bus : lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83, 93

VELIB’
Station n° 8029, 1, avenue Franklin-D.-Roosevelt
Station : 8001, avenue Dutuit

PARKINGS
Rond-point des Champs-Elysées, Place de la Concorde, Parc François-1er, Alma Georges-V, Champs-Elysées Lincoln, Matignon

NAVETTE FLUVIALE (BATOBUS)
Arrêt Champs-Elysées