Palais Doria Pamphili à Rome

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

Le Palais Doria Pamphili ou palais Doria Pamphilj à Rome est l’un des palais qui se visitent librement. Tel est également le cas de la Villa Médicis (Académie de France à Rome), du palais Farnèse (Ambassade de France à Rome), de la Villa Farnesina (pour ses fresques) ou du palais du Quirinale (palais de la Présidence italienne), qui tous se visitent en partie.

Ne confondez pas avec la Villa Pamphili.Palais Doria Pamphilj ou Doria Pamphili à Rome

Galleria du palais Doria-Pamphili à Rome

Si vous souhaitez visiter un palais, orientez-vous plutôt vers le Palais Doria Pamphilj et sa Galleria Doria-Pamphili (ou Pamphilj). Ne pas confondre avec la Villa Pamphili, située dans le Trastevere. Vous y découvrirez ses nombreuses salles, toutes plus luxueuses les unes que les autres,  avec leurs dorures, leurs stucs, leurs plafonds à caisson, leurs décorations, leurs lustres, leurs mobiliers, etc.

Histoire du palais Doria-Pamphilj à Rome

Ce palais a été construit pour le Cardinal Giovanni Santoro en 1505, puis il est devenu propriété successivement de Francesco Maria Della Rovere, duc d’Urbino, du cardinal Pietro Aldobrandini (1601), puis Ippolito Aldobrandini. Ce n’est qu’au début du 17e siècle, que Camille Pamphili, neveu du Pape Innocent X, prend possession du palais, par mariage. Pour la petite histoire, ce Camille Pamphili était Cardinal, avant de se marier.
C’est un palais déjà magnifique, dont la grande cour rectangulaire est probablement réalisée par Bramante.

Des travaux d’agrandissement et de rénovation sont lancés, notament la façade rococo vers le Collegio Romano, puis celle donnant sur la Via del Corso. A la mort du dernier Pamphili, la famille Doria (héritière par mariage) devient propriétaire du palais, en 1760. On l’appela le palais Doria-Pamphili.
Nouveaux travaux de rénovations, notamment de décoration intérieure.
Mais c’est surtout la mise en valeur des collections de peinture des propriétaires successifs qui donnera à ce palais tout l’interêt et la célébrité qu’il mérite. Elles donnent un aperçu des goûts de la noblesse romaine durant 3 siècles.

Le palais Doria Pamphili à Rome

Ce palais Doria-Pamphilj se présente aujourd’hui tel qu’il était. Les meubles, les tentures et surtout, les peintures donnent l’image du luxe que connaissait la famille Doria Pamphili. La salle des glaces est particulièrement luxueuses, lorsqu’on sait qu’à l’époque, un miroir pouvait valoir plus cher qu’un tableau de Maître

Dans la très belle Galleria du palais Doria-Pamphilj, parmi les oeuvres présentées, citons Filippo Lippi, Vélasquez, Jacopo Bassano, Caravage, Annibale Carracci, Bruegel le vieux, Raphaël, Van Dyck, Lorenzo Lotto, Rubens, Claude Lorrain, Domenichino, Jacapo Bassano, Bernini (Le Bernin), Titien, Tintoret.

Infos pratique sur le palais Doria-Pamphilj

Galleria Pamphili
Via del Corso, 305
Rome
Entre le Panthéon et la fontaine de Trevi

Ouvert de 9h à 19h sauf 25 décembre, 1er janvier et Pâques. L’un des musées ouverts donc le 1er novembre, le 25 avril et 1er mai !!!

Tarif : 12€ (juin 2018)

La Galleria est une musée privé qui ne fait pas partie du Roma pass.

Site officiel de la galleria et du Palais Pamphilj à Rome

 

Share

Autres propositions pour Rome et sa région

2 thoughts to “Palais Doria Pamphili à Rome”

    1. Bonour,
      La Galleria Pamphili sera ouverte de 10h à 17h tous les jours, sauf 25 décembre et 1er janvier. Donc, ouverte le 24 et 29 décembre 2013. Bien que non indiqué sur leur site web, il est possible que le musée ferme un peu plus tôt le 24. Ce jour-là, il est plus prudent de s’y rendre en matinée ou de s’assurer des horaires quelques jours avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.